La bande dessinée qui retrace l'histoire des techniques pour éclairer l'avenir

Le conservatoire qui rebranche sur le NET ce que l’histoire a laissé derrière elle

Accueil / Accueil / carte relais reed pentaconta ITT LMT
4/223

carte relais reed pentaconta ITT LMT

diaporama Montrer les méta-données du fichier
carte_relais_reed_pentaconta_ITT_LMT.jpg

On trouvera des compléments d'information ici : http://telecommunications.monsite-orange.fr/page-5599392bc9f47.html.
Les matériels Metaconta sont la dernière génération d'organes électromécaniques de commutation avant l'électronisation complète qui s'est faite à partir des années 1980.
Ils ont servi dans la génération semi-électronique ou électroniques spatiaux : commande électronique ; commutation électromécanique. On a eu entre 1970 et 1995 les générations Metaconta produites par la CGCT et l’AXE produit par Ericsson.
L’innovation principale montrée ici est l’utilisation de relais reed / ILS.
Les relais reed ou ILS (Interrupteurs à Lames Souples) présentent des gros avantages sur les technologies précédentes. Ils sont scellés dans des ampoules de verre étanches et remplies de gaz neutre : ce qui est une garantie de fiabilité dans les atmosphères polluées. Leur principe est que 2 lames souples se font face à moins de 1/10 de mm et elles portent les contacts. Ces lames sont réalisées en matériau magnétique : alliage de fer Nikel. Les contacts sont en métal réfractaire résistant à l’usure due aux arcs. L’ampoule de forme cylindrique est insérée dans une bobine de commande. Quand du courant est établi dans cette bobine, il produit un champ magnétique qui magnétise les 2 lames magnétiques qui alors se rapprochent et font contact électrique tant que le courant de commande est maintenu. Pour rompre le contact, il suffit de couper le courant de commande.
Le nombre de manœuvres maximal avant usure : Augmentation inacceptable de la résistance de contact est de l’ordre de 10^7. Il faut limiter la puissance commutée pour éviter l’abrasion des contacts par les phénomènes d’arc, voire leur collage.
Un perfectionnement de ces relais est de mouiller les contacts avec du métal liquide comme le mercure : On supprime ainsi les phénomènes de rebond. Le mercure s’accroche à la zone de contact par capillarité. La contrainte est le montage vertical du relais. Le nombre de manœuvres maximal passe à 10^8.
Ces relais sont bien adaptés aux faibles puissances acheminées sur les lignes téléphoniques.
Leur compacité permet de diminuer sensiblement le volume des organes de commutation.


Auteur Ph. Maliet
Créée le Mercredi 22 Août 2018
Ajoutée le Jeudi 30 Août 2007
Dimensions 739*1024
Fichier carte_relais_reed_pentaconta_ITT_LMT.jpg
Poids 432 Ko
Tags contact, magnétique, tube
Catégories
Visites 3375
Note moyenne 4.50 (noté 2 fois, écart type = 0.50)
Votez pour cette image : | | | | |

[0] Commentaires des utilisateurs